Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi – Sculpture by Addé 2018

 

Baron Samedi, eminent member of the Voodoo spirits, is the head of the Guédé family of Iwa, powerful, scary, and numerous, which embodies fertility and death, with particular links to magic and ancestor worship. His wife is Maman Brigitte.

As well as being the master of the dead, Baron Samedi is also a giver of life.

He is syncretized with Saint Martin de Porres, the first Black saint in the Americas (1579-1639) known for his compassion to the poor and stray animals.

Voodoo is an intensely syncretic religion with Western African roots of, mainly the Yoruba, the Fon, and the Ewe. Their animist beliefs mixed together with Roman Catholicism and the Native Americans’ beliefs to form a whole new faith.

Iwa are the spirits of Haitian and Louisiana Voodoo. They are also referred to as « mystères and invisibles » and are intermediaries between Bondye (French: Bon Dieu) and humans.

………………………………….

Le Baron Samedi, membre éminent des esprits du Vaudou, est le chef de la famille Guédé d’Iwa, puissante, effrayante et nombreuse, qui incarne la fertilité et la mort, avec des liens particuliers avec la magie et le culte des ancêtres. Sa femme est Maman Brigitte.

En plus d’être le maître des morts, le Baron Samedi est aussi un donneur de vie.

Il est syncrétisé avec Saint Martin de Porres, le premier saint noir des Amériques (1579-1639) connu pour sa compassion envers les pauvres et les animaux errants.

Le vaudou est une religion intensément syncrétique dont les racines sont en Afrique de l’Ouest, principalement chez les Yoruba, les Fon et les Ewe. Leurs croyances animistes se sont mêlées au catholicisme romain et aux croyances des Amérindiens pour former une toute nouvelle foi.

Les Iwa sont les esprits du vaudou haïtien et louisianais. Ils sont aussi appelés « mystères et invisibles » et sont des intermédiaires entre les Bondye (français : Bon Dieu) et les humains.

Cette sculpture porte une peinture à ponctuation optique rappelant le martelé de la musique vaudou obsessionnelle

Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi © Addé 2018 – photo Xea B.

Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi © Addé 2018 – photo Xea B.

Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi © Addé 2018 – photo Xea B.

Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi © Addé 2018 – photo Xea B.

Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi © Addé 2018 – photo Xea B.

Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi © Addé 2018 – photo Xea B.

Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi © Addé 2018 – photo Xea B.

Baron Samedi, sculpture, Addé, African Homage

Baron Samedi © Addé 2018 – photo Xea B.

 

Baron Samedi

This sculpture bears an optical punctuated painting reminiscent of the martelé of obsessional Voodoo music.

Cette sculpture porte une peinture à ponctuation optique rappelant le martelé de la musique vaudou obsessionnelle.

 

{ 2 comments… add one }
  • ManacheP novembre 9, 2018, 14:19

    Toujours un voyage extraordinaire
    que celui de venir dans ton univers
    Il ouvre en moi un imaginaire
    débordant
    Merci

    • Addé novembre 9, 2018, 18:12

      Voici un augure enthousiasmant! J’aime vraiment l’idée d’un voyage, fut-t-il une simple promenade. En quelques mots, il semble que tu aies défini le propre de l’art.

African Homage is an art gallery. Addé's works are titled and accompanied by a text that explains each piece. Comments are appreciated when they are addressed to the work, not to the subject. Thank you. / African Homage est une galerie d'art. Les oeuvres de Addé sont titrées et accompagnées d'un texte qui explicite chaque pièce. Les commentaires sont appréciés quand ils s'adressent à l'oeuvre, non au sujet. Merci

%d blogueurs aiment cette page :